© Shutterstock / ESB Professional

Rémunération des stagiaires de la formation professionnelle

Mise à jour : 15.11.2021

Les chômeurs non indemnisés, qui souhaitent suivre une formation professionnelle pour augmenter leurs compétences ou se reconvertir, peuvent bénéficier d’une rémunération pendant leur stage.

Présentation de l'aide

  • L’aide concerne les personnes en recherche d'emploi qui :

    • n’ont pas de droits ouverts au titre de l'assurance chômage,
    • suivent un stage agréé par l'Etat ou un conseil régional pour la rémunération des stagiaires.
  • La rémunération versée dépend de votre âge, de votre situation familiale et de vos activités professionnelles antérieures.

    Situation du stagiaire Barème mensuel pour un stage à temps plein
    Jeune de 16 à 18 ans 200 €  (173 € à Mayotte)
    Jeune de plus de 18 ans à 25 ans 500 €  (443 € à Mayotte)
    Stagiaire de 26 ans ou plus 685 €  (609 € à Mayotte)
    Personnes veuves, divorcées, séparées, abandonnées ou célibataires et  assumant seules la charge effective et permanente d’un ou plusieurs enfants résidant en France 685 €  (609 € à Mayotte)

    Femmes âgées de moins de 26 ans :

    • seules et enceintes
    • personnes de moins de 26 ans :
      • ayant eu trois enfants
      • divorcées, veuves, séparées judiciairement depuis moins de 3 ans
    685 €  (609 € à Mayotte)
    Travailleurs handicapés :
    • en recherche d’emploi sans activité antérieure
    • jeunes handicapés à la recherche d’un premier emploi
    685 €  (609 € à Mayotte)
    Travailleurs handicapés en recherche d’emploi ou travailleurs salariés, en attente de réinsertion ou en instance de reclassement, qui suivent une formation financée par l’État ou une région (justifiant de 6 mois d’activité salariée sur une période de 12 mois consécutifs ou de 12 mois sur une période de 24 mois) Entre 685  € et 1 932,52 € (609 € à 1 720 € à Mayotte)

    Le statut de stagiaire de la formation professionnelle rémunéré ouvre également droit à une protection sociale prise en charge par l'autorité qui a agréé le stage.

    Une aide complémentaire aux frais de déplacement peut également être allouée pour ceux qui sont éloignés de leur domicile.


    Cas particulier

    Les jeunes stagiaires, âgé de 16 à 29 ans, accueillis en parcours d’accompagnement financé par le Plan d’investissement dans les compétences (PIC), peuvent bénéficier de la rémunération et de la protection sociale  comme s'ils effectuaient un stage agréé par l'Etat.

  • Pour obtenir cette aide, vous devez solliciter votre organisme de formation.

    1. Définition de la politique publique
      • Régions / Etat (dans le cadre du PIC)
    2. Traitement de la demande d’aide
      • Agence de services et de paiement
    3. Paiement de l’aide
      • Agence de services et de paiement
    4. Contrôle de l’attribution de l’aide
      • Agence de services et de paiement

    Dépôt d'une demande

    C'est l'organisme de formation qui vous remet un dossier à remplir et qui vous indique les pièces à fournir. Il le transmettra à la direction régionale de l'ASP dont il dépend : vous n'avez donc aucune démarche à effectuer.

    Contact / Assistance

    Pour obtenir plus d’informations, vous pouvez vous adresser :

    • au conseiller de votre agence Pôle Emploi,
    • au conseiller de votre mission locale,
    • ou directement auprès des organismes de formation.

    Liens utiles

    Informations générales

    Bénéficiaires
    • Autres
    Domaines
    • Formation professionnelle
    Décideur public
    • Régions