Recrutement des apprentis mineurs dans les très petites entreprises (TPE)


  Recrutement des apprentis mineurs dans les très petites entreprises (TPE)
 

© Auremar-Fotolia.com

Donneur d’ordreMinistère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion
Bénéficiaires payés par l’ASPEmployeurs de moins de 11 salariés (très petites entreprises, TPE)

 

  Description du dispositif  

Entré en vigueur le 1er juin 2015, le dispositif a un double objectif :

  • aider les employeurs de moins de 11 salariés à recruter plus facilement des apprentis ;
  • offrir aux jeunes l'occasion d'apprendre leur futur métier dans des conditions réelles et de s’approprier les bons gestes utiles à l’exercice de leur futur métier.

La mesure vise à favoriser le recrutement d’apprentis préparant un CAP, un baccalauréat ou un brevet professionnel.

L’aide est réservée au recrutement, en contrat d’apprentissage, d’un jeune âgé de moins de 18 ans à la date de conclusion du contrat.

Le contrat d’apprentissage doit avoir été conclu après le 30 avril 2015.

L'employeur bénéficie, durant la première année du contrat, d'une prime trimestrielle de 1 100 euros, soit 4 400 euros maximum au total

Cette aide est cumulable avec les autres dispositifs de primes et d’aides existantes.
 

 Comment faire une demande d'aide ? 

L'employeur doit être effectuer sa demande d'aide sur le portail de l'alternance, dans un délai maximal de six mois suivant la date de début d'exécution du contrat d'apprentissage : https://www.alternance.emploi.gouv.fr/
 


Pour plus d'infos, rendez-vous sur le site du ministère du Travail, de l'Emploi et de l'Insertion et sur le portail de l'alternance.