Aide au financement du permis B pour les apprentis, un dispositif multi-acteurs



Depuis le 1er janvier 2019, les apprentis majeurs peuvent bénéficier d’une aide d’État pour financer leur permis de conduire.

L’aide au permis de conduire doit être demandée par les apprentis auprès de leur centre de formation d’apprentis (CFA).
 

Pour quels apprentis ?

L’aide au financement du permis de conduire s’adresse aux apprentis remplissant les conditions suivantes :

•    être âgé d’au moins 18 ans ;

•    être titulaire d’un contrat d’apprentissage en cours d’exécution ;

•    être engagé dans un parcours d’obtention du permis B.
 

Quel est le montant de l’aide ?

Il s’agit d’une aide forfaitaire d’un montant de 500 euros, quel que soit le montant des frais engagés par l’apprenti. Celle-ci est attribuée une seule fois pour le même apprenti.
 

Rôle de l’Agence

 L’ASP assure le remboursement aux centres de formation des montants d’aide versés aux apprentis. Elle traite également des réclamations et recours présentés par les centres de formation d’apprentis pour ce dispositif. Elle intervient dans le cadre d’une convention avec France compétences, établissement public créé depuis le 1er janvier 2019.
 

Assistance utilisateurs

Pour tout renseignement concernant le dispositif d'aide au financement du permis de conduire pour les apprentis, une assistance téléphonique à l'usage des centres de formation d'apprentis uniquement est mise en place. Prix d'un appel pour l’appelant.

  • Pour la métropole, vous pouvez contacter le :du lundi au vendredi de 9h à 12h et de 14h à 17h.
     
  • Pour la zone Océan indien, vous pouvez contacter le :du lundi au jeudi de 8h à 12h et de 13h à 16h et le vendredi de 8h à 12h et de 13h à 15h30.
     
  • Pour la zone Antilles - Guyane, vous pouvez contacter le :les lundis mardis et jeudis de 8h à 12h30 et de 14h à 16h, et les mercredis et vendredis de 8h à 12h30.