L’ASP, un établissement pluri-ministériel

 

  Missions pour le compte de l'État  

Avec 9,57 milliards d'euros versés en 2017, l’ASP est l’un de premiers opérateurs de l’État, en termes de budget géré. Elle est notamment le principal payeur des aides à l’emploi dans le domaine des contrats aidés.

12 ministères
  lui confient des missions :
- ministère de l’Agriculture et de l'Alimentation
- ministère du Travail
- ministère des Solidarités et de la Santé
- ministère de la Transition écologique et solidaire
- ministère de la Cohésion des territoires
- ministère de l’Education nationale
- ministère de l’Intérieur
- ministère de la Justice
- ministère des Outre-mer
- ministère de l’Economie et des Finances
- ministère des Sports
- ministère de la Culture

Des établissements publics ou organismes, sous tutelle de ministères, font aussi appel à l’Agence : 
- le CGET (Commissariat général à l'égalité des territoires)
- l’AGEFIPH (Association de gestion du fonds pour l'insertion professionnelle des personnes Handicapées),
- l’ASC (Agence de service civique)
- l'OFII (Office français de l'immigration et de l'intégration)
- LADOM (Agence de l'Outre-mer pour la mobilité)
- les Agences de l’eau…
 

  Quelques missions emblématiques confiées à l’ASP, par grand domaine d’activité  

Emploi, insertion 

Intégration, solidarité, cohésion sociale

Accompagnement aux collectivités

Culture

Environnement

Agriculture

Pêche

  • Mesures nationales dont le Plan pour une pêche durable et responsable (PPDR)
 
Detect language » French